imq ambassadeurs
Texte sur l'image: Oui

Les élèves de l’Institut maritime du Québec ont participé avec enthousiasme, pour la 4e fois, au prestigieux Prix littéraire des collégiens. Ils ont dû déterminer leur roman préféré parmi les cinq œuvres québécoises en lice.

Tireur embusqué, de Jean-Pierre Gorkynian, un auteur montréalais, a gagné le cœur de la communauté imquoise avec son récit poignant qui présente les aventures d’un jeune syrien tourmenté peu de temps après son arrivée au Québec. C’est toutefois le livre Ténèbre de Paul Kawczak qui a remporté les grands honneurs de cette édition 2021. 

Le texte qui a servi à dévoiler le gagnant lors de la remise du prix en direct sur Facebook le 21 avril dernier résume bien la complexité et l’originalité du récit de Kawczak : « Pour le portrait percutant d’une âme mélancolique à la dérive… Pour sa démarche d’écriture extrêmement poussée et engagée, alliant un ton à la fois didactique et poétique… Pour ses personnages en quête de repères et la description de tissus familiaux complexes au sein d’une intrigue savamment ficelée… Pour le jeu de miroirs époustouflant entre un conflit sociopolitique de grande envergure et le déchirement interne du protagoniste… Pour sa représentation crue d’un enjeu à la fois intemporel et profondément d’actualité… Pour ses descriptions décomplexées d’une sexualité débridée mais émancipatrice et pour sa dénonciation de la masculinité toxique… Pour l’apothéose de violence lyrique qui ouvre et clôt le roman, pour l’horreur représentée de façon aussi dérangeante que belle et déchirante… pour l’écriture bouleversante qui, en elle-même, suscite de vives émotions… Pour son caractère à la fois choquant et sublime, comme le lingchi de Xi Xiao, pour ses nombreuses références intertextuelles qui en font une ode à la littérature, le Prix littéraire des collégiens 2021 est remis à Ténèbre de Paul Kawczak. »

La pandémie actuelle a amené les organisateurs à revoir la formule des délibérations régionales et nationales en présence. Ces dernières, qui ont traditionnellement lieu à Québec dans le cadre du Salon du livre, ont été tenues en visioconférence cette année. L’édition 2021 du Prix littéraire des collégiens en est donc une entièrement virtuelle. Des versions PDF des oeuvres finalistes ont été généreusement mises à la disposition des participants, simplifiant ainsi le partage des livres dans le contexte pandémique. C’est Alizée Dussault, étudiante en navigation, qui a fièrement représenté l’IMQ lors des délibérations régionales.

Lors des échanges virtuels avant le vote final, les élèves ont partagé leurs impressions de lecture en faisant preuve de grandes compétences analytiques et d’une étonnante maturité. Pour les professeures impliquées, cette activité parascolaire présente un grand intérêt, car elle fait la promotion de la littérature québécoise auprès des collégiens et encourage l’exercice du jugement critique à travers la lecture d'oeuvres postmodernes.

Les responsables et les participants tiennent à remercier la Direction de l’enseignement régulier ainsi que la bibliothèque Le phare de l’IMQ, qui ont rendu possible la tenue de cette activité, notamment grâce à leur engagement financier. Ils remercient aussi la librairie Vénus et la Coopsco pour leur commandite tant appréciée.

Pour toute information supplémentaire concernant le Prix littéraire des collégiens, consultez le site Internet suivant :
https://prixlitterairedescollegiens.ca/