Nous utilisons des fichiers témoins (cookies) afin de personnaliser votre expérience. En continuant votre navigation sur ce site, vous consentez à leur utilisation.

En savoir plus J’accepte

imq ambassadeurs
Texte sur l'image: Oui

Directeur général du Collège de Rimouski depuis 2015, M. François Dornier a annoncé, au cours des derniers jours, d’abord au conseil d’administration puis aux membres du personnel, son départ comme directeur général. Celui-ci sera effectif le 1er juillet 2024.

Le Collège de Rimouski, qui regroupe l’Institut maritime du Québec, le Cégep de Rimouski et le Centre matapédien d’études collégiales, a relevé avec succès les défis des dernières années et a mis en oeuvre de nombreux projets porteurs qui se poursuivront dans l’avenir.

« Dans les prochains mois, nous amorcerons les travaux en vue de l’adoption d’un nouveau plan stratégique institutionnel. Ce moment fort de la vie d’un collège est d’autant plus important qu’il devient l’un des outils majeurs pour mobiliser toute la communauté autour d’une vision rassembleuse et d’objectifs communs. Ce plan stratégique tracera la route du prochain voyage du Collège de Rimouski et celle du mandat de la Direction générale. Idéalement, ce voyage doit être préparé et piloté par une même personne à la Direction générale. C’est, selon moi, le bon moment pour effectuer cette transition et c’est ce qui explique pourquoi je passerai le flambeau une année avant la fin prévue de ce mandat », confie M. François Dornier, directeur général actuel du Collège de Rimouski.

Après dix-huit ans comme directeur général de cégep, d’abord au Cégep de Thetford et ensuite à Rimouski, M. Dornier affirme quitter cette fonction avec le sentiment d’avoir toujours donné le meilleur de lui-même. « C’est avec un pincement au cœur que je laisserai derrière moi une formidable équipe. Rien de tout cela n’aurait été possible sans le soutien constant d’un conseil d’administration aussi dévoué et engagé », souligne-t-il.


Sur la photo : M. François Dornier, directeur général du Collège de Rimouski, qui quittera ses fonctions en juillet prochain.

Un bilan prolifique et des projets porteurs pour l’avenir En plus d’offrir des formations de qualité et de développer le plein potentiel de sa communauté étudiante, le Collège a su piloter de nombreux projets porteurs, et, parfois, traverser quelques zones de turbulences au cours des neuf dernières années. « Que l’on pense à l’offre d’études collégiales de qualité en contexte de pandémie et à l’encadrement nécessaire pour offrir des milieux d’études sécuritaires durant cette période, ou encore à la mise en place et au déploiement d’un plan de redressement financier efficace, on sait que les mandats d’une direction sont souvent complexes. Cependant, je suis très fier de constater tout ce que le Collège a initié », ajoute M. Dornier, en dressant une liste, en vrac et non exhaustive, de nombreux dossiers majeurs menés par les membres de ses équipes :

  • Le recrutement, l’accueil et l’accompagnement d’étudiantes et d’étudiants internationaux qui enrichissent nos milieux;
  • La réfection de plusieurs laboratoires pédagogiques, désormais à la fine pointe et en phase avec les milieux de travail;
  • L’élaboration et le déploiement, en un temps record, du programme Technologie de l’échographie médicale;
  • La performance exceptionnelle des formations continues du Collège et l’augmentation de ses revenus;
  • L’agrandissement du Centre de formation aux mesures d’urgence (CFMU) à Lévis;
  • Le lancement du tout premier DEP en matelotage au CFMU;
  • La formation, l’accompagnement et l’intégration à la profession infirmière d’étudiantes et d’étudiants arrivés d’Afrique;
  • L’aménagement d’une nouvelle salle d’entraînement, La Zone, dédiée aux athlètes des Pionnières et des Pionniers;
  • Le lancement des travaux de rénovation majeurs du PEPS;
  • Le renouvellement de l’équipe de direction ainsi que la parité atteinte au conseil d’administration et au comité de direction du Collège;
  • De nombreuses initiatives favorisant la santé globale, l’équité, la diversité et l’inclusion au sein des établissements du Collège, autant pour les membres du personnel que pour les étudiantes et les étudiants;
  • L’identité collégiale commune et cohérente des composantes, leur complémentarité et la mission partagée des trois établissements. Et plus encore!

« Je suis convaincu que l’équipe en place, qui est solide et expérimentée, saura poursuivre l’élan actuel. Nous sommes un grand collège et nous avons le vent dans les voiles. Les années les plus remarquables sont à venir pour le Collège de Rimouski, un collège encore et toujours présent pour notre futur », conclut M. Dornier.

Notons que le conseil d’administration du Collège procédera sous peu à la mise en place du processus de dotation afin de pourvoir le poste de direction générale.

À propos du Collège de Rimouski
Rythmé par la vie entre fleuve et montagnes, le Collège de Rimouski est une institution d’enseignement supérieur qui se distingue par son approche humaine et la diversité de son expertise, de ses savoirs et des moyens pédagogiques dont il dispose. Fort de ses trois composantes que sont l’Institut maritime du Québec, le Cégep de Rimouski et le Centre matapédien d’études collégiales, le Collège brille grâce à l’excellence et à la variété de la formation qui y est offerte. À travers plus de 30 programmes, il fait vivre des moments marquants et des expériences de vie et d’apprentissage uniques à plus de 2 550 étudiantes et étudiants chaque année. Par leur travail et leur implication, près de 800 personnes collaborent à sa réussite et à son essor. Ses services de formation continue appuient le développement des compétences de près de 3 000 personnes et de plus de 180 entreprises. Le Collège de Rimouski marque le présent et l’avenir de sa communauté et de sa région, et rayonne au-delà des frontières. Il est un complice ouvert et bienveillant : il est présent pour le futur.


Voir le communiqué