• Le réseau
    de l'IMQ
  • Institut maritime du Québec
  • Service de la formation continue
  • Fondation de l'IMQ
  • Ma communauté
  • La logistique du transport
  • Partir en mer | Navigation
  • Innovation maritime
  • Bibliothèque

Archives, nouvelles de l'IMQ

Deux PME nées des travaux de recherche appliquée d'Innovation maritime suscitent l'intérêt du premier ministre du Québec

C’est aujourd’hui que le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, a assisté à des démonstrations de produits commercialisés à l’échelle mondiale par deux entreprises rimouskoises, AXSUB et OpDAQ Systèmes, à l’Institut maritime du Québec. Accompagné de M. Jean d’Amour, ministre responsable de la Stratégie maritime, M. Couillard a rencontré des représentants de ces deux PME qui ont été créées à la suite d’un transfert technologique d’Innovation maritime, il y a 6 et 9 ans respectivement.

« L’intérêt démontré par le premier ministre pour les travaux d’AXSUB et OpDAQ Systèmes témoigne de l’importance de la recherche appliquée de notre Centre collégial de transfert de technologie, Innovation maritime », a souligné le président d’Innovation maritime et directeur de l’Institut maritime du Québec, M. Daniel Dion. « Ces deux PME dynamiques, flexibles et créatives rayonnent ici et bien au-delà du Québec. »

AXSUB est un leader mondial de systèmes de monitorage de la profondeur en temps réel et d’enregistrement vidéo pour le marché de la plongée professionnelle en scaphandre. L’entreprise évolue sur les marchés mondiaux depuis sa création, il y a 6 ans, ce qui lui permet d’exporter dans plus de 30 pays. Elle compte sur un réseau de distribution en expansion comptant 22 distributeurs. « Notre main-d’œuvre qualifiée est notre plus grand avantage concurrentiel. Nous sommes privilégiés d’avoir un collège et une université dans notre ville », a mentionné M. Éric Gaudreau, président d’AXSUB.

OpDAQ Systèmes est spécialisée dans les systèmes d’instrumentation à bord de navires. Le développement de la compagnie s’appuie sur des compétences et connaissances pratiques de l’environnement et de contraintes à bord des navires, par une forte capacité d’analyse ainsi que par une approche personnalisée vis-à-vis ses clients. Depuis sa création en 2008, l’entreprise exporte ses produits dans plus de 24 pays. « Il y a plusieurs entreprises technologiques dans la région qui nous apportent un soutien indispensable pour développer des produits qui se démarquent de la concurrence », a précisé M. Charles Massicotte, président d’OpDAQ Systèmes.

À propos d’Innovation maritime
Créé en 2001, Innovation maritime est un centre de recherche appliquée intervenant dans les domaines du génie maritime, du transport maritime, de la navigation, de la sûreté et sécurité maritime, des technologies environnementales et de la plongée professionnelle. Rattaché à l’Institut maritime du Québec, Innovation maritime est membre du réseau Trans-tech qui regroupe les centres collégiaux de transfert de technologie au Québec. Innovation maritime compte à son actif la réalisation de plus de 350 projets depuis sa création.

À propos de l’Institut maritime du Québec
Reconnu pour son leadership, l’Institut maritime du Québec, fondé en 1944, est l’unique centre de formation maritime francophone au Canada. Il assure la formation et le perfectionnement de la main-d’œuvre dans cinq domaines de spécialisation : l’architecture navale, la navigation, le génie mécanique de marine, la plongée professionnelle et la logistique du transport. Pour remplir sa mission de soutien à l’industrie en recherche et développement, l’Institut peut également compter sur Innovation maritime, son centre de recherche appliquée en technologies maritimes.

Voir le communiqué