• Le réseau
    de l'IMQ
  • Institut maritime du Québec
  • Service de la formation continue
  • Fondation de l'IMQ
  • Ma communauté
  • La logistique du transport
  • Partir en mer | Navigation
  • Innovation maritime
  • Bibliothèque

Foire aux questions

Les questions les plus demandées

Informations générales

Informations utiles pour travailler en plongée professionnelle au Québec

Les normes de formation des gens de mer, de délivrance des brevets et de veille (STCW)

À titre de signataire de la Convention STCW 1995 de l'Organisation maritime internationale (OMI), la Sécurité maritime de Transports Canada doit mettre en œuvre un système d'assurance de la qualité pour la délivrance de brevets et de certificats et la formation des gens de mer canadiens, et ce, afin d'assurer que ces derniers se conforment aux exigences internationales et d'éviter que des navires canadiens, après un contrôle par l'État du port, ne soient détenus dans des pays étrangers. Cette mesure permet également à la Sécurité maritime d'inspecter les navires étrangers pour vérifier s'ils sont conformes au Code STCW. Ce nouveau régime canadien de délivrance de brevets et certificats pour les gens de mer prévoit des normes médicales et exige un système d'assurance de la qualité en vue de répondre aux normes de la nouvelle Convention STCW.
 
Pour en savoir plus, visitez le site Web de Sécurité maritime de Transports Canada.
 
Pour une réponse précise et complète à toute question touchant la certification et l'obtention de brevets d'officier de marine marchande au Canada et de marins non certifiés, nous vous invitons à consulter la Foire aux questions du site Web de la Sécurité maritime de Transports Canada ou le bureau de la Sécurité maritime de Transports Canada le plus près de chez vous. Le document de Transports Canada TP 2293F Examens des navigants et délivrance des brevets et certificats est aussi une source d'information complète.


De quels cours avons-nous besoin pour travailler sur un bateau?

Peu importe le type d'emploi que vous désirez occuper à bord d'un navire, vous devez détenir un minimum de formation, en particulier dans le domaine des mesures d'urgence en mer, tels le combat d'incendie et l'abandon de navire.

Retour en haut


Comment peut-on devenir un officier de navigation?

  1. Il faut être en bonne condition physique pour faire carrière comme officier de navire au service pont. La première étape consiste à passer un examen médical complet qui inclut un test d'acuité visuelle et auditive.
  2. Tous les examens de Transports Canada exigent une preuve de citoyenneté canadienne ou de résidence permanente du Canada aux termes de la Loi sur l'immigration. Les candidats doivent produire cette preuve au moment de l'examen.
  3. Les brevets d'officier de navigation sont délivrés au nom du ministre des Transports par la direction de la Sécurité maritime de Transports Canada. Les examens à subir pour les certificats de matelot de pont et les brevets d'officier de navigation ont lieu dans les bureaux de la Sécurité maritime du Canada.

Deux cheminements de carrière sont accessibles aux aspirants capitaines et aux officiers.
 
(1) UN PROGRAMME COOPÉRATIF DE FORMATION APPROUVÉ POUR ÉLÈVES OFFICIERS
Vous devez poser votre candidature auprès de l'un des établissements d'enseignement qui offrent ce type de programme. Ceux-ci sont énumérés dans le document de Transports Canada TP 10655F. Les critères d'admission et l'aide financière varient d'une école à l'autre. Tous les cours approuvés qui sont actuellement offerts durent entre 36 et 42 mois, et comportent des études à terre et en mer.
 
Durant les stages en mer, l'élève officier doit s'acquitter des tâches définies par son établissement d'enseignement et tenir un cahier de stage de ses travaux et de ses études. Ce registre sera examiné attentivement par l'examinateur après chaque période de service en mer ainsi que la première fois que l'élève officier formulera une demande d'admission à un examen pour l'obtention d'un certificat de capacité.
 
Ces périodes de service en mer ont pour but d'exposer l'élève officier à toute la gamme des responsabilités d'un capitaine et d'un officier. Un élève officier doit être prêt à s'acquitter de tous les types de travaux manuels et de toutes les tâches de navigation et de direction.
 
(2) ÉTUDES À TEMPS PARTIEL COMBINÉES À UN SERVICE COMME MATELOT DE PONT
Le futur officier doit commencer par obtenir un emploi au service pont. Après avoir effectué un certain nombre de mois de service en mer, le marin est admissible à l'examen menant à l'obtention du brevet d'officier de pont de quart (TP 2293F Examens des navigants et délivrance des brevets et certificats).
 
Le mode d'étude est facultatif, sauf en ce qui concerne les cours obligatoires de secourisme, de fonctions d'urgence en mer et de navigation électronique simulée. Plusieurs instituts maritimes offrent des cours de perfectionnement de courte durée pour aider les élèves à temps partiel à atteindre les normes de délivrance des brevets et certificats (se reporter au TP 10655).
 
Pour obtenir un emploi en mer, vous devez vous adresser à l'Union internationale des marins, aux bureaux d'emploi du Canada dans les principaux ports de mer ou de lac ou directement aux employeurs. Une fois que vous avez obtenu un emploi, vous devez vous procurer un livret canadien de service de marin dans un des bureaux de la Sécurité maritime. Par la suite, vous devez tenir un dossier fidèlement documenté de tous les services. 

Retour en haut


Une carrière en mer dans la salle des machines m’intéresse. Comment intégrer l’industrie?

Il y a deux cheminements possibles pour les personnes intéressées à une carrière en mer. Vous pouvez d'abord communiquer avec les exploitants de navire, les agents d'armement en équipage, les centres d'emploi et les syndicats représentant les gens de mer, et vous engager à titre de membre d'équipage non breveté de la salle des machines. Ce cheminement comprend normalement une formation initiale sur la sécurité et une formation préparatoire avant de pouvoir travailler à titre de graisseur, par exemple, ou d'occuper un poste semblable à bord d'un navire. Vous pouvez également vous inscrire à un programme de formation d'élève officier – la plupart durent trois ans –, qui mène plus directement à l'obtention d'un brevet de mécanicien de marine.

Retour en haut


 Comment peut-on devenir un officier mécanicien?

  1. Il faut être en bonne forme physique, et avoir une ouïe et une vue normales. Vous devez donc commencer par subir un examen physique complet et un test de la vue. Votre succès à ce test de la vue ne garantit pas que vous n'éprouverez pas de difficultés aux stades ultérieurs; il vous assurera cependant de l'absence au départ d'un problème insurmontable.
  2. Pour tous les examens de Transports Canada, vous devez produire une preuve de citoyenneté canadienne ou de statut de résidence permanente du Canada. Vous devez produire cette preuve au moment de l'examen.
  3. Les brevets d'officier mécanicien de marine sont délivrés au nom du ministre des Transports par la direction générale de la Sécurité maritime de Transports Canada. Les examens pour les brevets de matelot de salle des machines, d'adjoint de la salle des machines et d'officier mécanicien de marine ont lieu dans tous les bureaux de la Sécurité maritime du Canada.

Il existe deux voies pour ceux qui aspirent à devenir officiers mécaniciens.

(1) SUIVRE UN PROGRAMME DE FORMATION APPROUVÉ POUR LES OFFICIERS MÉCANICIENS
Vous devez envoyer une demande d'admission à l'un des établissements d'enseignement qui offrent ce type de programme. Ceux-ci sont énumérés dans le TP 10655F. Comme les critères d'admission et l'aide financière varient d'un établissement à l'autre, nous ne pouvons ici fournir de renseignements complets. Tous les cours approuvés qui sont actuellement offerts durent entre 36 et 45 mois, et comportent des études à terre et en mer.
 
Durant les stages en mer, l'élève officier doit s'acquitter des tâches définies par son établissement d'enseignement et tenir un dossier de ses travaux et de ses études. Ce dossier sera étudié minutieusement par l'examinateur après chaque période de service en mer ainsi que la première fois que l'élève officier formulera une demande d'admission à un examen pour l'obtention d'un certificat de capacité.
 
Ces périodes en mer visent à faire connaître à l'élève officier toute la gamme des responsabilités d'un officier mécanicien, l'équipement du navire et les relations avec le personnel. L'élève officier doit pour cette raison être prêt à s'acquitter de tous les types de travaux manuels et de toutes les tâches qualifiées. Il n'est pas censé être affecté à un travail répétitif sans valeur éducative additionnelle.
 
Les élèves officiers sont parfois mal rémunérés, mais cette voie est celle qui place les diplômés dans la meilleure position pour obtenir les postes les plus élevés.
 
(2) ÉTUDES À TEMPS PARTIEL COMBINÉES À DU SERVICE COMME MATELOT DE LA SALLE DES MACHINES
L'aspirant officier doit commencer par obtenir un poste au service machine ou dans un secteur connexe. Après avoir effectué trois ans de service en mer et suivi une formation connexe, le stagiaire peut alors subir un examen pour le brevet d'officier mécanicien de quart de quatrième classe (TP 2293F Examens des navigants et délivrance des brevets et certificats).
 
Les trois années de service doivent comprendre la réussite du Cours sur les techniques d'entretien pour les mécaniciens de navire offert par une école agréée (se reporter au TP 10655F). Celui-ci est considéré comme l'équivalent de six mois de service. Avant de passer l'examen pour le premier brevet de capacité, le cours Registre de formation pour les candidats au brevet d'officier mécanicien de quatrième classe, qui est approuvé par la Sécurité maritime, doit aussi être complété de façon satisfaisante.
 
Les brevets d'officier mécanicien de quatrième, troisième et deuxième classe sont des examens d'entrée directe; le candidat peut viser ces niveaux de brevet sans avoir obtenu un niveau inférieur. Pour le brevet de première classe, il faut obtenir un brevet de deuxième classe avant que le service en mer ne soit admissible.
 
Le mode d'étude est facultatif, sauf pour les cours obligatoires de secourisme, de fonctions d'urgence en mer et d'entraînement simulé en salle des machines/salle de commande. Plusieurs instituts maritimes offrent des cours de perfectionnement de courte durée pour aider les élèves à temps partiel à atteindre les normes de délivrance des brevets et certificats (se reporter au TP 10655F).
 
Pour obtenir un emploi à bord, vous devez vous adresser à l'Union internationale des marins, aux bureaux d'emploi du Canada dans les principaux ports de mer ou de lac ou directement aux employeurs. Une fois que vous avez obtenu un emploi, vous devez vous procurer un livret canadien de service de marin dans un des bureaux de la Sécurité maritime de Transports Canada.
 
Par la suite, vous devez tenir un dossier fidèlement documenté de tous les services et demander à l'officier mécanicien en chef les formulaires d'attestation de service en mer. Ceux-ci indiquent le service, les heures de travail ou de quart réalisées ainsi que les caractéristiques du navire à bord duquel le service a été effectué avant le congédiement.

Retour en haut


Comment puis-je faire reconnaître mes brevets acquis à l’étranger?

Le Canada ne délivre pas de brevets ou d'attestations d'équivalence aux titulaires de brevets d'autres administrations. Toutefois, si vous êtes un citoyen canadien ou un résident permanent du Canada et que vous déposez une demande à un bureau local de la Sécurité maritime de Transports Canada, un examinateur pourra déterminer comment vous pourriez être admissible au système du Canada.

Retour en haut


Où puis-je trouver un médecin désigné par Transports Canada?

Consultez le site de Transports Canada et effectuez votre recherche.

Retour en haut


Où peut-on trouver une école qui donne des cours au Québec ou ailleurs?

Consultez le document TP 10655F Cours de formation approuvés de Transports Canada.

Retour en haut


Je travaille à bord d’un navire et j’aimerais obtenir le brevet ou le certificat nécessaire pour monter à un poste ayant plus de responsabilités. Comment puis-je me procurer ce brevet ou certificat?

Communiquez avec un bureau local de la Sécurité maritime de Transports Canada. Un examinateur du bureau sera en mesure de vous donner un aperçu des exigences et de ce qui est nécessaire pour obtenir le brevet ou le certificat voulu.

Retour en haut


Où peut-on trouver la liste des bureaux de la Sécurité maritime?

Consulter la section 1.8 ("Renseignements") du chapitre 1 ("Généralités") du document TP 2293F Examens des navigants et délivrance des brevets et certificats de Transports Canada.

Retour en haut