• Le réseau
    de l'IMQ
  • Institut maritime du Québec
  • Service de la formation continue
  • Fondation de l'IMQ
  • Ma communauté
  • La logistique du transport
  • Partir en mer | Navigation
  • Innovation maritime
  • Bibliothèque

Événements et concours

explorateurs

2016 - Concours d'écriture sous le thème « Une image vaut mille mots »

PREMIER PRIX
L’épave - Sylvie Saint-Laurent - enseignante (Anglais)    

Texte qui se mérite le premier prix : une œuvre de Laurent Legault

Je devrais haïr la mer. Après tout, c’est le royaume de Poséidon. Chaque fois que je sens son cœur battre sous mes pieds, j’ai le cœur à l’envers. C’est l’océan qui a rapproché Ulysse d’Ithaque, et la mer qui a damné Cécrops, au nom du dieu de l’océan, à une éternité de souffrance, cherchant son amour dans une quête éperdue.

Je devrais haïr la mer. Elle qui nous a avalés et emprisonnés dans ses profondeurs jusqu’à ce que nous perdions notre innocence et retrouvions notre liberté en rejetant les vagues qu’elle nous avait gratifiées.

Je devrais haïr la mer. Elle qui nous a jeté un sort pour nous retrouver dans les bras d’un diable qui a voulu notre âme et nous laisser nus, nous qui n’étions qu’amour, maintenant habités de haine.

Je devais haïr la mer. Elle qui nous a happés pour n’être qu’une épave qu’elle pouvait rejeter.

Je devrais haïr la mer. Elle qui nous fait plonger dans les abymes de l’angoisse et nous embrasser dans des vagues grossies par notre propre effroi.

Je ne peux haïr la mer. En vérité, je serai éternellement redevable à la mer. Je chante ses prouesses et m’émerveille de ses beautés. Je promets de déposer mes tributs à Poséidon, de le remercier pour ses présents qui sont les océans et ses splendeurs. J’aimerai la mer et la bénirai pour le reste de ma vie et au-delà.

Mais, il y a plus. C’est la mer qui m’a apportée à toi, dans ses bras. Elle aura toujours mon cœur pour ce cadeau qu’elle m’a offert.

DEUXIÈME PRIX 
Poème inspiré de « Puissance apaisante » Stéphane Freti - étudiant en architecture navale    

Texte qui se mérite le deuxième prix : Le Petit Robert 2016 et le Multidictionnaire

Nun 1
Primordiale matrice,
Insondables tréfonds
Que point n’affecte
Le chant du temps

L’obscure, la nourrice,
Les flots affluent,
Le tumulte pacifie
Les terres en lamentation.

L’amorphe génitrice,
L’orgueil érode.
Fluctue la ténèbre
Au diapason de l’âme.

La lune cantatrice,
Le miroir mire
Les images serpentent
À la surface flottez!

1 Nun [nun] : divinité égyptienne androgyne du chaos, elle symbolise les eaux primordiales, origines du monde sensible.

L’illuminé - Mélanie Leblanc, directrice adjointe - Service Aux élèves    

Je t’aperçois au loin, signe d’espoir dans cette grande solitude. Une brèche dans ce vide qui depuis des lunes, me laisse croire au néant.

Tout à la fois, ta vision m’effraie et m’excite, prise entre l’envie de me diriger vers le lieu sûr où tu m’invites ou plutôt vers la rive ta demeure.

Ultime guide, tu es paradoxalement le danger qui me guette si je me laisse aveugler et porter vers ta lumière.

Fidèle et constant tu es à l’opposé de la vie après la mer, ce moment ou fragile, l’homme marin retrouve trop souvent une vie qui n’est plus la sienne.

Ta lumière me sort soudainement de ma léthargie me rappelant que la réalité n’est pas qu’un grand bleu, entre deux moments de grâce de l’astre céleste.

J’aurais préféré ton silence, pour ainsi demeurer dans cet état de torpeur qui me garde insensible à l’absence. Maintenant, je sais la rive voisine, et ma vie, toujours si lointaine.

Inspiration - Véronique Gagnon - enseignante (Espagnol)    

La beauté de ce qui est, de se laisser couler
Le bonheur d’accueillir, de se laisser séduire
L’audace de la vie, et de tout ce qui surgit
L’art de s’ouvrir, et de laisser jaillir 

Les notes du vent, les mots de la mer
Les flots du temps, les os de la terre
Un art fascinant, Bravo confrère !

Grande étrave de cargo - Étienne Lemieux - enseignant (Philosophie)    

Coque rouillée, étrave à l’allure gigantesque patine

Étrave de cargo à l’allure immense, oppressante impression d’invulnérabilité. Émotion.

Étrave qu’on embrasse avec soin du regard, rouille, corrosion. La patine du temps.

Un premier regard ne suffit pas à mettre à jour la face cachée des choses. Mais il nous dévoile leur beauté.

Œuvre : Gardien des métiers de la mer - Mélanie Leblanc - directrice adjointe - Service Aux élèves    

Tu flottes aux grands vents, porté par la fierté de tous ceux qui t’ont encré dans la peau. Par temps de grisaille ou par embrun verglaçant, tu te tiens enflé d’arrogance. Ni le nordet ni le suroit ne sauront te faire baisser le guet.

Tu portes le courage d’hommes et de femmes qui t’ont hissé, bravant la tempête, et qui toujours se dressent à tes côtés pour défendre ton unicité. Ta légende est douce et salée et bien qu’elle soit née à fleur d’eau, elle s’étend aujourd’hui entre fond marin et voute céleste.

Tu es combat émotif entre l’ici et l’ailleurs, mais toujours, majestueux tu te tiens, sur cette rive qui est la tienne. Tu veilles jour et nuit sur ton histoire peu banale, qui au rythme des marées rejoint les ports du monde entier.

HORS CONCOURS
Vague - Florence Ouellet, 8 ans (fille de Michel Ouellet et Mélanie Leblanc)   

Quand on es plus jeune toute est facile mais quand ont grandie toute augmente comme une vague qui se développe elle commence toute petite et elle termine très gros voilà comment je considère la vie je la considère comme une vague comme une jolie une belle une grosse vague oui je la considère comme une vague une vague qui représente l’Institut maritime du Québec. Les plongeurs les profs les élèves tous ceux qui vont et qui travaille à l’Institut maritime du Québec sont des héros. 

HORS CONCOURS
L’illuminé - Richard Tousignant - directeur adjoint - enseignement régulier    

on voit loin
sous la coiffe du chef
et passe l’écueil


2016 – Exposition Art maritime – Laurent Legault

2016 – Exposition Art maritime – Laurent Legault
2016 – Exposition Art maritime – Laurent Legault
2016 – Exposition Art maritime – Laurent Legault
2016 – Exposition Art maritime – Laurent Legault
2016 – Exposition Art maritime – Laurent Legault
2016 – Exposition Art maritime – Laurent Legault
2016 – Exposition Art maritime – Laurent Legault

2015 - Deuxième édition sous le thème « Mon quotidien »

Photo 1

- La fin de ces longues journées… | Marc-André Jean

Photo 2

- La passion de la mer | Luc Breton

Photo 3

- Phare Baie-Sainte-Catherine | Michael Bissonnette - Photo coup de cœur de l’IMQ – Ex aequo

Photo 4

- Partons, la mer est belle… | Florence Doucet

Photo 5

- Lab de physique | Gino Réhel

Photo 6

- Calfatage | Laurent Legault

Photo 7

- L’infini | Michael Bissonnette - Photo coup de cœur de l’IMQ – Ex aequo

Photo 8

- « Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras jamais à travailler un seul jour de ta vie » - Confusius | Yvan Couillard | HORS-CONCOURS


2014 - Première édition sous le thème « la mer »

Photo 1

- Amundsen = 1, Véro = 0 | Véronique Cyr

Photo 2

- Au large de l’Île Banks, étude sur le réchauffement de la planète …| Véronique Cyr

Photo 3

- Le marchand de mer vietnamien|Frédérick Mercier| Photo coup de coeur de l'IMQ

Photo 4

- Détroit en lumière | Julien Lafrenière

Photo 5

- Le brouillard | Julien Lafrenière

Photo 6

- L’hiver sous une différente perspective | Jonathan Marcotte

Photo 7

- Le Rosaire à Pond Inlet (Baffinland) | Mathieu Tremblay-Ouellet

Photo 8

- Fureur sur le Lac Supérieur | Philippe Émond

Photo 9

- Matinée glaciale | Philippe Émond